AccueilActualités
🍪
Cookies...En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

La Success-Story de la plateforme TheFork (La Fourchette)

Anciennement appelée LaFourchette, TheFork est une plateforme française de réservation lancée il y a plus de 10 ans par Bertrand Jelensperger, PDG. 

Amoureux de la gastronomie et entrepreneur dans l'âme, Bertrand Jelensperger s’associe à Patrick Dalsace et Denis Fayolle pour lancer la plateforme de réservation en 2007. 

Le concept part d’un constat simple. À l’époque, dénicher des restaurants qui correspondent aux attentes spécifiques de chacun n’est pas une mince affaire. 

“Il n’existait pas de plateforme en ligne pour réserver un resto alors qu’on pouvait déjà réserver ses hôtels, ses billets d’avion.” précise le fondateur. 

Réelle référence du secteur de la restauration, The Fork compte 45 000 restaurants partenaires, 16 millions de visites par mois sur son site, 10 millions de téléchargements de son application et plus de 8 millions d’avis partagés.

Néanmoins, lors de sa création, le succès de la plateforme n’est pas immédiat. « Nous avons été beaucoup trop timides lors de la partie promotionnelle et marketing de la plateforme », reconnaît Bertrand Jelensperger.

Pourtant, l’année de sa mise en ligne, The Fork reçoit au salon mondial de l'hôtellerie et de la restauration le Grand Prix de l'Innovation.

« Cela nous a donné de l'épaisseur pour démarcher des partenaires. Même si cela ne suffit pas pour faire des affaires, ce prix rassure nos interlocuteurs », affirme Patrick Dalsace.

Il a fallu près de 3 ans avant le décollage de la startup. Outre le référencement des établissements, son offre est également constituée d’un logiciel “My Fourchette” distribué aux restaurants partenaires, disponible dans deux versions : une version complète pour 78 euros HT/ mois ou une version gratuite mais plus basique.  

Progressivement, grâce à ce logiciel de réservation et à la visibilité qu’apporte la plateforme aux établissements, les restaurateurs n'hésitent pas à devenir partenaire afin de se constituer un portefeuille de client. 

Le business modèle, qui n’a pas changé jusqu'à aujourd'hui repose sur une commission de 2 euros pour les restaurateurs à chaque repas réservé sur la plateforme. Un modèle gagnant-gagnant qui séduit.

De plus, Le Yield Management, méthode marketing qui consiste à adopter une politique de prix et d’optimisation des places en fonction de la demande est une stratégie parfaitement mise en avant sur la plateforme. 

The Fork se développe d’abord en France notamment à Paris et dans les grandes villes où elle compte aujourd'hui, 7 000 restaurants référencés. Une tendance qui reste d’actualité puisque 40 % des restaurants référencés se trouvent dans les grandes villes françaises.

En 2011, une première levée de fonds de 3,3 millions d’euros permet à The Fork de se développer à l’étranger, notamment en Espagne. 

Un an après, la fusée continue de grandir et compte plus de 9 millions d’euros de chiffre d’affaires et près de 400 000 réservations effectuées chaque mois.

Grâce à une seconde levée de fonds de 8 millions d’euros, elle se développe davantage et s'implante en Suisse. 

Sa croissance fulgurante intéresse particulièrement le géant TripAdvisor qui en 2014 fait sa première acquisition avec le rachat de la plateforme

Le développement à l’international de The Fork est alors extrêmement rapide. En 3 ans, la plateforme affirme sa présence dans 11 pays et séduit de belles références.

La success story de The Fork repose sur de nombreux éléments mais la mise en place de la politique de prix et de promotions reste un des facteurs de réussite. 

Quel avenir pour la plateforme The Fork ? 

Après le rachat de The Fork par Tripadvisor, la plateforme garde son identité et continue son expansion. La plateforme ne reste pas sur ses acquis et innove constamment afin d’améliorer son offre et garder sa position de leader sur le marché.  

Désormais, The Fork propose une liste d’établissements “Insiders”.  « Il s’agit d’une sélection vivante des meilleures tables à un instant donné dans une ville donnée et qui évolue de jour en jour, notamment établie grâce à nos avis. Cette sélection concerne tous types de cuisines et de budgets. Elle garantit une expérience que nous considérons comme excellente. Il ne s’agit pas lister les meilleurs restaurants gastronomiques comme cela a été fait à de multiples reprises par d’autres, mais davantage de dénicher de petites pépites de quartier, par exemple, et leur offrir un coup de projecteur mérité » précise Guillaume De Lacroix, Chief Marketing Officer de The Fork.

Le changement de nom de la plateforme est une étape importante pour la startup Française. Elle souligne son envie d’expansion et d'implantation à l'étranger. Le logo quant à lui ne changera pas mais pour plus de compréhension seul le nom devient international.  

L’objectif reste le même, celui de proposer aux consommateurs un outil simple pour trouver et réserver le bon restaurant.

Scanner c'est bien, Skeater c'est mieux !

La seule solution digitale globale via QR code pour le secteur des Cafés, Hôtels & Restaurants.

Menu digital, Service en chambre et à table, Click & Collect, Vente à emporter, Livraison.

À partir de 12,99€/mois

Suivez-nous

instagramfacebooklinkedin

2019 Skeat® - Tous droits réservés