HomeNews

Comment optimiser la gestion des plateformes de livraison ? 

Depuis quelques années, les plateformes de livraison ont explosé. Elles sont de plus en plus nombreuses : Uber eats, Deliveroo ou encore Just Eat sont des applications qui permettent de commander, payer et d’être livré à domicile. 

Avec une croissance sans précédent, les restaurateurs s’adaptent à ces nouveaux modes de consommation et sont conscients des bénéfices que peuvent apporter les plateformes de livraison. 

On estime que 47% des Français ont déjà eu recours à la livraison de repas. 

Il est donc incontournable pour les restaurateurs d’être visible sur ce marché. 

Focus sur Deliverect, la start-up belge qui libère les restaurateurs des contraintes de la livraison. 

Deliverect, entreprise en pleine croissance, automatise le flux de commandes en ligne avec celles des restaurants. 

Fondée en 2018 par Zhong Xu, Jan Hollez et Jelte Vrijhoef, Deliverect est rapidement devenu un acteur incontournable de la fooddelivery

Afin de faciliter la gestion interne des commandes passées en ligne via les diverses plateformes, la startup propose d'intégrer les canaux de commande afin d’optimiser la charge opérationnelle. 

Plus précisément, avec Deliverect, les commandes passées sur des plateformes de livraison sont directement traitées dans le système de caisse. 

Zhong Xu, affirme que son objectif est alors de "donner aux restaurants les outils dont ils ont besoin pour rester compétitifs dans un monde numérique".

Le marché de la livraison étant en pleine expansion, cette solution paraît efficace pour simplifier la gestion des commandes à partir d’un seul canal. 

Les commandes passées via les sites e-commerces sont directement renvoyées vers le back office, exactement de la même façon qu’une commande régulière.  

De cette manière les restaurateurs ne jonglent pas entre les différentes interfaces. La gestion se fait à partir d’un point central. 

Les directeurs d’établissement ont accès à un tableau de bord de gestion des stocks, où ils peuvent mettre à jour leurs menus, changer les offres, les tarifs ou encore la description. C’est à partir de cette même interface que les directeurs d’établissement peuvent partager avec plusieurs services de livraison leurs mises à jour. 

Cette synchronisation avec les logiciels de caisse est bénéfique en tout point et permet notamment : 

  • de supprimer les erreurs dû à l’enregistrement manuel des commandes en livraison

  • de réduire la charge de travail 

  • d’augmenter la productivité 

  • de gagner du temps 

Également, le restaurateur a la possibilité d'ajuster et d’améliorer son menu en fonction des statistiques qu’il peut retrouver sur son dashboard. 

L’interface personnalisée compare les performances et indique par exemple les produits les plus vendus mais calcule aussi la rentabilité du service de livraison en fonction du coût, de la matière ou encore des ressources allouées. Ces données sont utiles et permettent à l’établissement une gestion optimale. Pour certains restaurants, la livraison peut représenter 70 % du point de vente. Il est donc primordial d’avoir de la data sur cette activité. 

Grâce à une levée de fonds de 16,25 millions d'euros fin avril 2020, Deliverect a pu se développer à l’international (Toronto, New York, Edimbourg, Gand, Madrid et à Londres). Cette expansion lui permet également d’être synchronisé avec tous les opérateurs   (Deliveroo, UberEats, TakeAway Just Eat et Glovo). 

Scanner c'est bien, Skeater c'est mieux !

La seule solution QR code 360° pour le secteur des Cafés, Hôtels & Restaurants.

Menu digital, Service en chambre et à table, Click & Collect, Vente à emporter, Livraison.

À partir de 12,99€/mois

2019 Skeat® - All rights reserved