Hôtellerie : une année positive malgré les grèves

Malgré les gilets jaunes et les grèves, le monde de l’hôtellerie a résisté et son activité s’est même accrue

Hôtellerie : une année positive malgré les grèves

Gilets jaunes, grèves contre la réforme des retraites… En 2019 en France, divers mouvements sociaux ont perturbé le pays. Mais le monde de l’hôtellerie a résisté et son activité s’est même accrue.

À l’aube de la nouvelle année, MKG Consulting dresse le bilan de l’activité hôtelière en 2019 avec un facteur déterminant : les multiples perturbations dues aux mouvements sociaux. Si on pouvait craindre le pire, ce sont finalement des chiffres positifs qui en ressortent.

En effet, même si Vanguelis Panayotis (Président de MKG Consulting) estime que “les résultats auraient été meilleurs sans ces crises”, la croissance hôtelière a progressé de 2,7% en 2019 notamment grâce à la province. Plus impactés par les grèves, les hôtels parisiens ont réussi à limiter la casse et affichent même une légère croissance (+0,3%).

Un revenu moyen par chambre en augmentation

Des chiffres qui s’expliquent notamment par l’organisation de différents évènements mondiaux (Coupe du Monde féminine, Air Show au Bourget) et par le comportement des Français, qui ont été plus nombreux à privilégier la France durant leurs vacances.

Autre indicateur clé, le revenu moyen par chambre (RevPar) a quant à lui progressé de 1,8% et s’élève actuellement à 71,80€ tandis que le taux d’occupation est resté stable (69% en 2019 contre 68,8% en 2018).

Source : LeFigaro, MKG Consulting

Vous souhaitez implémenter un parcours digital dans votre établissement ?Découvrez la solution SKEAT

Skeat permet aux acteurs du CHR de repenser, déployer et piloter le parcours client digital de leurs établissements en toute simplicité.

En savoir plus